Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools

Valdelice Veron Brésil

Why do I care about climate

Notre planète Terre est en train d'agoniser. 

Nous protégeons le poumon vert de notre planète Terre. 

Porte-Parole

Peuple Guarani-Kaoiwa

Le calvaire du peuple Guarani Kaiowá, dans l’Etat du Mato Grosso du sud au Brésil, a été relaté dans plusieurs documentaires et en Europe dans le film ‘La Terre des hommes rouges’ (diffusé sur Arte en 2013). Valdelice Veron, la porte-parole la plus emblématique de quelque 45 000 âmes voyage pour la toute première fois hors du Brésil pour lancer un cri d’alarme environnemental et humanitaire.

Fille d’un grand chef de la communauté Takuara assassiné par un fermier, de ceux qui pour la monoculture de canne à sucre ou la production d’éthanol ont spolié le peuple Guarani Kaiowá de la plus grande partie de leurs terres ancestrales, Valdelice Veron s’est battue toute sa vie durant pour la survie de son peuple et la récupération de ses terres. Menacée de mort, elle n’emprunte jamais le même chemin, mais le gouvernement brésilien ne lui a toujours pas attribué de protection. Cela ne l’empêche pas de veiller courageusement sur les siens dont beaucoup vivent dans des camps de fortunes, sous des bâches, le long des autoroutes qui ont tailladé leurs terres. Valdelice participe régulièrement à des réunions avec les plus hautes autorités brésiliennes afin de parvenir à un accord permettant de mettre en place des solutions durables et efficaces pour préserver son peuple et la forêt amazonienne.

Le peuple Guarani  Kaiowá occupe de façon traditionnelle une partie de l’Etat du Mato Grosso du sud, au Brésil, mais on trouve certaines communautés au Paraguay et en Argentine. Au Brésil, la majorité des territoires Guarani Kaiowá n’étant toujours pas démarquée, malgré une obligation de la Constitution de 1988, l’accaparement illégal continue de progresser.